LÉVY Clara

Professeure de sociologie et chercheure au LabToP-Cresppa

Ancienne élève de l’École Normale Supérieure de Cachan et diplômée de l’Institut d’Études Politiques de Paris (Sciences Po).

Agrégée de sciences économiques et sociales.

Docteure (École des Hautes Études en Sciences Sociales) et Habilitée à Diriger des recherches (Université Paris 8) en sociologie

 

Page personnelle sur le site du laboratoire, Cresppa LabTop :

Clara LÉVY

 

CHAMPS DE RECHERCHE ET ACTIVITÉS SCIENTIFIQUES

Premier champ : Sociologie de l’art et de la culture
Deuxième champ : Sociologie de la littérature et de la lecture
Troisième champ : Sociologie de l’identité

Mail professionnel : clara.levy05@univ-paris8.fr
Adresse professionnelle : Institut d’études européennes, Université Paris 8, 2 rue de la Liberté 93526 Saint-Denis cedex France

 

RESPONSABILITES SCIENTIFIQUES

Depuis octobre 2019, membre du comité de rédaction de L’Année Sociologique.

Depuis 2019, membre du comité d’éthique de l’Université Paris 8

Depuis 2019, membre du Conseil Académique de la COMUE Paris Lumières

Depuis janvier 2020, membre du comité consultatif de la 19ème section (sociologie) de l’Université Paris 8.

 

ENSEIGNEMENTS ASSURÉS 

• Méthodologie et rédaction des études de cas culturelles

• Méthodes d’enquête en sciences sociales

• Sociologie de la culture

• Grands courants littéraires et intellectuels dans l’Europe contemporaine

• Méthodologie/rédaction du mémoire : problématiques culturelles master 2GC et doctorat.

• Sociologie de la mode et du luxe

• Séminaire « Art, culture, mondialisation »

 

DERNIÈRES PUBLICATIONS

Ouvrages :

  • Antoine Delestre et Clara Lévy, L’esprit du totalitarisme, La Tour d’Aigues, Les Éditions de l’Aube, 2016.
  • Clara Lévy, Le roman d’une vie. Les livres de chevet et leurs lecteurs, Paris, Hermann, 2015.

 

Participation à des ouvrages collectifs :

  • « Patrick Modiano, Between the Fields of Limited production and Large-Scale Production », in Andrea Glauser, Patricia Holder, Thomas Mazzurana, Olivier Moeschler, Valérie Rolle, Franz Schulteis (dir.), The Sociology of Art and Markets, Palgrave Macmillan, Houndmills, Basingstoke, 2020, p. 19 à 45.

  • « Attachement flamboyant et virulence critique : la judeïté sans judaïsme d’Albert Cohen », in Francesca Dainese et Elena Quaglia dir., Contourner le vide. Écriture et judéité(s) après la Shoah, La Giuntina, Florence, 2020, p. 29 à 42.

  • « Comment le livre de chevet vient aux lecteurs », in Sylvie Ducas et Brigitte Chapelain dir., Prescription culturelle : avatars et médiamorphoses, Presses de l’ENSSIB, 2018, p. 101 à 113.

  • Clara Lévy et Cherry Schrecker, « In What Way (or Not) is Bourdieu Useful to the Sociology of Literature ? », in Jeffrey Halley and Daglind Senolet (dir.), After Bourdieu. Recent developments in french sociology of art, Brill, 2017, p. 361 à 381.

  • « Le Paris de Modiano : attention, terrain glissant », in Carole Bisenius Penin dir., Lieux, littérature et médiations dans l’espace francophone, PUN Éditions Universitaires de Lorraine, Nancy, 2017, p. 113 à 123.
  • « Les processus de sacralisation dans l’élection puis la relation au livre de chevet », in Raymond MICHEL et Marta WALDEGARAY dir., La sacralisation à l’œuvre dans l’expérience littéraire, Peter Lang, Paris, 2017, p. 113 à 130.
  • « Livre de chevet », Publictionnaire. Dictionnaire encyclopédique et critique des publics. Mis en ligne le 28 mars 2017.
  • "Les émotions au cœur de l’élection puis de la relation au livre de chevet", in Marina D’Amato dir., Ragioni e sentimenti, Roma Tr-E press , 2016, p. 257 à 266.
  • Clara Lévy et Alain Quemin, « Contre "l’art cosmétique" : l’art engagé selon Marina Abramovic », in Florent Gaudez dir., Les frictions créatives art-politique, L’art, le politique et la création, tome 3, l’Harmattan, Paris, 2016, p. 87 à 101.
  • « Lire, élire, se construire : les livres de chevet et leur dimension identitaire », in Glaucia Kruse Villas Boas et Alain Quemin (Ed.), Art et société : recherches récentes et regards croisés Brésil – France, ouvrage en ligne, 31 mars 2016, https://books.openedition.org/oep/541
  • « Ler, eleger, se construir : os livros de cabeceira e sua dimensão identitária », in Glaucia Kruse Villas Boas et Alain Quemin (Ed.), Arte e vida social : Pesquisas recentes no Brasil e na França, ouvrage en ligne, 31 mars 2016, https://books.openedition.org/oep/1470
  • « Qui sont les écrivains juifs contemporains de langue française ? Essai de définition », in Chantal Bordes-Benayoun dir., Socio-anthropologie des judaïsmes, Honoré Champion, Paris, 2015, p. 129 à 147.
  • « La figure de l’écrivain : analyse sociologique », in Carole Bisenius-Penin, Résidence d’auteurs, création littéraire et médiations culturelles (1) À la recherche d’une cartographie, Nancy, PUN-Éd. universitaires de Lorraine, 2015, p. 25 à 38.
  • « La Maison de la Poésie, une résidence toute en souplesse », in Carole Bisenius-Penin, Résidence d’auteurs, création littéraire et médiations culturelles (1) À la recherche d’une cartographie, Nancy, PUN-Éd. universitaires de Lorraine, 2015, p. 97 à 106.
  • "Salzsäule" (La Statue de sel), in Enzyklopädie jüdischer Geschichte und Kultur (Encyclopedia of Jewish History and Culture), volume 5, ed. Dan Diner. Stuttgart, Verlag J.B. Metzler, 2014, p. 311 à 315.
  • « L’écriture littéraire en diaspora. Les écrivains juifs contemporains de langue française », in Laurent Fournier, Claude Chastagner, Catherine Bernie-Boissard et Dominique Crozat dir., Les cultures du déplacement, Presses Universitaires d’Aix-Marseille, Aix-en-Provence, 2014, p. 67 à 78.
  • « Les écrivains juifs séfarades de langue française : en deçà ou au-delà de la sociologie ? », in Brahim Labari (dir.), Ce que la sociologie fait de la littérature et vice versa, Publibook, 2014, p. 75 à 92.
  • Clara Lévy et Alain Quemin, « Le chassé-croisé de la sociologie et des œuvres littéraires », in Brahim Labari (dir.), Ce que la sociologie fait de la littérature et vice versa, Publibook, 2014, p.15 à 34.
  • « Prophétisme (et écrivains juifs) », in Jean Leselbaum (dir.), Dictionnaire du judaïsme après 1945, Lormont, A. Colin/Le bord de l’eau, 2013, p. 722 à 725.
  • « Le corps et la mort dans les ouvrages des écrivains juifs contemporains de langue française », in Sylvia Girel et Fabienne Soldini dir., La mort et le corps dans les arts aujourd’hui, L’Harmattan, coll. « logiques sociales », Paris, 2013, p. 393 à 407.
  • « Comment le livre de chevet vient aux lecteurs », in Sylvie Ducas et Brigitte Chapelain dir., Prescription culturelle : avatars et médiamorphoses, Presses de l’ENSSIB, 2018, p. 101 à 113.
  • « La judéité des écrivains : retour sur trois parcours (Albert Cohen, Romain Gary et Georges Perec) », in Actes du Congrès de Généalogie Juive, Paris 2012, Mondes séfarade, proche-oriental et africain, p. 27 à 36.

 

Direction de numéros de revues  :

  • Clara Lévy et Alain Quemin, numéro « Arts et vieillissement », Revue de l’Institut de Sociologie, 2019/88 (paru en 2021).

  • Collaboration avec Alain Quemin pour la préparation et l’édition du numéro« La sociologie des arts visuels au Brésil », Opus – Sociologie de l’art,n° 22, 2014, 270 p.

 

 Articles dans des revues à comités de lecture :

  • Clara Lévy et Alain Quemin, « Introduction », numéro « Arts et vieillissement », Revue de l’Institut de Sociologie, 2019/88 (paru en 2021), p. 8 à 17.

  • Alain Quemin et Clara Lévy, « Sur L’artiste, l’institution, le marché de Raymonde Moulin », Questions de communication, 2020/1, n° 37, p. 371 à 384.
  • « Pour une analyse sociologique de l’écriture littéraire. Le cas de l’étude sociologique des œuvres des écrivains juifs de langue française », Revue de l’Institut de Sociologie, « Écrire la sociologie », 2017/87 (paru en mai 2020), p. 77 à 90.

  • « The Paris of Modiano : layering, sedimentation and landslides », Debats. Annual Review, 3, 2018, p. 215 à 223.

  •  « El París de Modiano : estratificació, sedimentació i esllavissades », Debats. Revista de cultura, poder i societat, Vol. 133/2, 2018, p. 91 à 103.

  • « Patrick Modiano, à l’articulation entre champ de diffusion restreinte et champ de grande production », Revista do Instituto de Estudos Brasileiros, Brasil, n. 68, p. 101-121, dez. 2017.

  • « Le livre de chevet au prisme du genre », Ethnologie française, XLVI, n°1, 2016, p. 21 à 30.
  • « Une identité en éclats : écrire sa vie de Juif errant. Les écrivains juifs contemporains de langue française après 1945 », Diaspora, n° 22, 2013, p. 67 à 80.
  • « Pour une analyse sociologique de l’écriture littéraire. Le cas de l’étude sociologique des œuvres des écrivains juifs de langue française », Revue de l’Institut de Sociologie, « Écrire la sociologie », sous presse. 

 

CV Clara Levy