Licence professionnelle Métiers du commerce international

Plaquette de la licence pro

 

Fiche compétences

 Cette formation est homologuée par les conseillers du commerce extérieur de la France et donne lieu à la délivrance d’un Certificat de qualification aux étudiant-e-s qui auront suivi avec succès le cycle de conférences professionnelles organisé par ceux-ci.

Par ailleurs, elle est classée en 4e position (2016-2017) parmi les 10 meilleures formations professionnelles en commerce international de même niveau et en tête des universités dans le classement du Guide SMBG des meilleurs bachelors et licences (critères retenus : notoriété de la formation, débouchés professionnels, satisfaction des étudiant-e-s). Le classement est consultable sur les sites de l’IEE et de SMBG.

Le classement Eduniversal 2016-2017 des licences professionnelles (LP) "Commerce international" a été révélé en janvier 2018. L’IEE y est à nouveau à l’honneur puisque la LP "Métiers du commerce international" y est classée 4e, obtenant un gain de deux places par rapport à l’édition 2015-2016. Cette distinction récompense la réussite de notre diplôme pour la qualité de l’insertion professionnelle de ses étudiants, le niveau de ses enseignements, le caractère international de son public et la présence d’un corps enseignant où les professionnels côtoient les universitaires depuis sa création en 2000.

Objectifs de la formation et compétences visées 

L’objectif de cette formation est de former des collaborateurs des services export des entreprises françaises et étrangères, susceptibles d’épauler le directeur export (PME) ou le chef de zone (grandes entreprises). Ils doivent notamment maîtriser les connaissances et compétences spécifiques en marketing, finance et transport. Par rapport aux autres licences professionnelles partageant cet objectif, notre diplôme se caractérise par l’acquisition de solides compétences linguistiques, des connaissances sur le contexte européen et international et l’approche d’une famille de métiers du commerce international.

Formation continue

Quel que soit votre statut (salarié, demandeur d’emploi, professionnel libéral…). ce diplôme peut être suivi en formation continue. Conseils pour le financement, devis et suivi administratif auprès de la Direction Formation au 01 49 40 70 70 et info-df@univ-paris8.fr ou sur www.fp.univ-paris8.fr.

Alternance

Vous avez moins de 26 ans ou êtes demandeur d’emploi de plus de 26 ans ? La licence professionnelle peut être suivie en contrat de professionnalisation (contrat d’un an, à raison de 3 jours de cours par semaine de septembre à avril puis 2 jours de cours par mois de mai à septembre). Plus d’informations sur l’alternance en consultant le site www.fp.univ-paris8.fr ou au +33 1 49 40 70 70et alternance@univ-paris8.fr

Poursuites d’études et débouchés professionnels

La licence professionnelle a pour vocation de permettre aux étudiants d’accéder directement au marché du travail. Toutefois, des poursuites d’études sont possibles en master "Etudes européennes et internationales", parcours "Commerce international et marketing export".

  • adjoints de responsables export de PME, de cadres de direction internationale, de chefs de zone export (Asie, Europe, notamment), de responsables de succursales ou de filiales étrangères ;
  • adjoints de responsables d’exploitation ou d’unité chez les transporteurs et auxiliaires de transport, responsables logistiques des chargeurs ;
  • chargés de clientèle entreprises, en relation avec les opérations de commerce international et de financement des banques, les opérations de couverture des risques pour les entreprises de l’assurance (crédit, transport), ou chez les auxiliaires du commerce international.
  • Pour voir les parcours des anciens étudiants : https://www.linkedin.com/groups/8597645

Conditions d’accès

  • accès direct : diplômes dans les disciplines suivantes : commerce international, langues étrangères appliquées, langues et civilisations étrangères, lettres, sciences économiques, science politique : diplôme français ou étranger équivalent à bac + 2 (BTS, DUT, etc.).
  • autres accès possibles : par validation des acquis pour les étudiants ayant un niveau d’études supérieur à celui requis pour l’accès au diplôme, ou disposant d’une expérience professionnelle qualifiante en rapport avec la formation.

Nombre de places : 50 

Dates et modalités d’admission pour l’année 2018-2019

Un dossier de candidature est à saisir en ligne (pas d’envoi par courrier) sur l’application CP8 de l’Université Paris 8 : http://www.univ-paris8.fr/-INSCRIPTIONS-91- à partir du 12 mars 2018.

Une session : dépôt du dossier du 12 mars au 22 juin 2018

Organisation et contenu des enseignements

Formation intensive de 450 h, la licence professionnelle se prépare en un an et comporte un stage de 3 à 6 mois dans une entreprise étrangère ou française travaillant à l’international, ainsi qu’une étude de cas commerciale.

Le cursus comporte des cours théoriques et pratiques.

Les enseignements professionnalisants sont organisés, pour chaque parcours et option, au sein d’un “projet tutoré” (150 h) coordonné par un tuteur professionnel et articulé autour d’une étude de cas pratique faisant l’objet d’un mémoire. Un cycle de conférences professionnelles présente aux étudiants le secteur d’activité et ses débouchés.

Les étudiants sont individuellement suivis par le coordinateur pédagogique de la spécialisation choisie et par le tuteur professionnel.

Tronc commun : 6 EC (éléments constitutifs)

  • Langue et traduction : 3 EC (12 ECTS*)
    • Langue 1 (2 EC) : anglais ;
    • Langue 2 (1 EC) espagnol, allemand, portugais, chinois, langue slave, roumain...

Techniques de rédaction, traduction orale et écrite : version et thème, langue spécialisée gestion-commerce, lecture et traduction de la
presse étrangère

  • Étude des sociétés et cultures des pays concernés : 1 EC(30 h, 4 ECTS)

A choisir parmi les suivantes :

    • Etude de la société d’une région d’Europe ou du reste du monde (civilisation, histoire, géographie, économie...)
    • Environnement socioprofessionnel des pays de l’Union européenne (Allemagne, Espagne, PECO…), de la Chine, de l’Inde, de la Russie, de l’Amérique (du Nord ou du Sud).
  • Environnement économique national et international du commerce  : 2 EC (2 x 30 h, 2 x 4 ECTS)

A choisir notamment parmi les suivantes :

    • Géoéconomie du commerce international ;
    • Les grands blocs mondiaux : Union européenne, États-Unis, Asie orientale ;
    • La politique étrangère des États-Unis ;
    • La construction européenne, historique et fonctionnement ;
    • La politique économique de l’Union européenne ;
    • Commerce international et mondialisation ;
    • Management multiculturel

Professionnalisation et spécialisation : 8 EC (8 x 30 h, 8 x 4 ECTS)

  • Pratique du commerce international : projet tutoré, ateliers, études de cas : 5 UE
    • Droit commercial ;
    • Marketing général ;
    • Techniques du commerce international ;
    • Comptabilité générale ;
    • Cycle de conférences professionnelles, préparation, suivi et soutenance devant un jury professionnel du projet tutoré export.
  • Spécialisation professionnelle : 3 EC
    • Marketing international : à choisir entre Achats internationaux, Marketing international 1 et 2, Travailler avec la Chine, l’Inde, l’Amérique latine, ou un EC de finance ou de logistique ;
    • Logistique : Douane, Transport et logistique + 1 EC de finance ou de marketing international ;

Stage, mémoire et rapport de stage : 2 EC (validé pour 60 h et pour 12 ECTS)

  • Stage (de 3 à 6 mois) en France ou à l’étranger dans une entreprise travaillant en relation avec les métiers du commerce international et selon l’option professionnelle suivie ;
  • Rédaction d’un rapport de stage lié au stage.

Modalités de contrôle des connaissances

Contrôle continu des connaissances et examens terminaux d’EC. Stage, rapport de stage et mémoire d’étude de cas du projet tutoré donnent lieu à soutenance devant un jury composé d’enseignants-chercheurs et de professionnels.

Addition totale des points sur 14 EC : l’étudiant doit obtenir 140 points.

Inclus dans ces 140 points, le mémoire doit obtenir la note de 10/20.