Stages

Les conventions de stage

La Charte des stages et un Kit du stagiaire seront prochainement disponibles. Ils devraient être prochainement accessibles sur le site de l’IEE.

Avant de commencer tout stage (quelle qu’en soit la durée) il est impératif que la convention de stage soit co-signée par l’organisme accueillant l’étudiant-e, par l’étudiant-e et par l’IEE. Depuis 2015-2016, un suivi plus précis est assuré en amont et en aval des stages.

En amont, il sera nécessaire que le tuteur-la tutrice vérifie soigneusement l’adéquation du contenu du stage avec les objectifs de la formation (une liste des compétences à acquérir sera établie).

Pendant le stage et en aval, il/elle vérifiera aussi le bon déroulement du stage. Les étudiant-e-s seront également invité-e-s à évaluer la façon dont leur stage s’est passé. 

Convention de stage type 2019-2020

(période 01/09/2019-30/09/2020)

Convention de stage
Avenant

Pour plus d’informations vous pouvez consulter le guide des stages du ministère

Le rapport de stage

Le rapport de stage permet de mettre en évidence la façon dont l’étudiant-e a su :

  • s’adapter au contexte professionnel et culturel constitué par un stage en France ou à l’étranger ;
  • tirer parti du travail confié et de la formation reçue de septembre à mars.

Dans le cas de la licence professionnelle Métiers du commerce international et du Master Commerce international et marketing export, le mémoire est lié au rapport de stage.

C’est aussi le cas pour le parcours de M2 « Politiques et gestion de la culture en Europe ».

Le statut du rapport de stage diffère pour les autres parcours et le M1 du parcours Politiques et gestion de la culture en Europe. Mais, dans tous les parcours du master, un rapport de stage précis est attendu. Au-delà d’un bilan factuel, il doit faire preuve d’une capacité analytique et approfondie sur le fonctionnement de la structure d’accueil et les tâches effectuées.