Master EEI, parcours Commerce international et marketing export

Objectifs de la formation et compétences visées

Le diplôme national de Master d’Etudes européennes et internationales – parcours Commerce International et Marketing Export est à la fois un diplôme national de l’enseignement supérieur et un grade universitaire, qui valide un deuxième cycle de l’enseignement supérieur, soit cinq années d’études en moyenne après le baccalauréat.

Construit avec la participation et l’implication étroite de professionnels partenaires et de professeurs spécialisés, le Master a pour objectif de développer les compétences relatives aux métiers qui nécessitent une expertise internationale et la gestion des risques.

Ce Master sélectif forme des cadres marketing, achats, logistique de grands groupes et de PME dynamiques, de finance internationale d’entreprise dans le secteur banque-assurance ainsi que des ingénieurs d’affaires. Les responsabilités exercées s’appuient sur la maîtrise de trois langues, la capacité d’analyse de l’environnement économique, géopolitique, réglementaire et interculturel.

 

 

 

Compétences visées

  • Connaître les mécanismes économiques et la mondialisation
  • Comprendre les fondamentaux de la géopolitique contemporaine
  • Maîtriser les savoirs et savoir-faire à l’exportation :
    • Marketing international et stratégies export et distribution
    • Paiements internationaux, financement des opérations de commerce international
    • Achats : identification, sélection et suivi des fournisseurs
    • Droit et réglementation du commerce international
    • Transport et logistique
  • Perfectionner la maîtrise de deux langues étrangères (anglais obligatoire) et les techniques de communication internationale.

Formation continue

Quel que soit votre statut (salarié, demandeur d’emploi, professionnel libéral…). ce diplôme peut être suivi en formation continue. Conseils pour le financement, devis et suivi administratif auprès de la Direction Formation au 01 49 40 70 70 et info-df@univ-paris8.fr ou sur www.fp.univ-paris8.fr.

Alternance

Avec une vocation professionnalisant forte, le parcours commerce international et marketing export peut être effectué en alternance, sous la forme d’un contrat de professionnalisation. 30% des effectifs sont concernés par ce dispositif.

Vous avez moins de 26 ans ou êtes demandeur d’emploi de plus de 26 ans ? Ce diplôme peut être suivi en contrat de professionnalisation. Contrat d’un an en Master2 ou contrat de deux ans pour le master complet L’alternance s’effectue au rythme de 2 jours consécutifs par semaine en entreprise et 3 jours par semaine à l’université pendant la période des cours et des examens (de début octobre à fin mars hors vacances) La période d’avril à début septembre (M1) et mi-septembre (M2) est à quasi plein temps en entreprise (avec 1 à2 jours dédiés formation par mois).

Chaque année une réunion d’information est organisée en mars pour sensibiliser et accompagner les étudiant-e-s de Master 1 désireux de terminer leur cursus en alternance et en juin à destination des candidats ayant été retenus lors des cessions d’admission.

Afin de renforcer ce dispositif, la référente alternance de l’IEE centralise les offres des entreprises partenaires et les diffuse aux étudiant.e.s intéressé.e.s. Les entreprises accueillant les étudiant.e.s en stage représentent un vivier et sont donc à ce titre contactées par la référente.

Les fiches de poste concernées, font l’objet d’une validation et doivent relever des métiers du commerce international. Si des tâches d’exécution sont possibles en Master 1, le Master 2 doit donner lieu à une évolution vers des tâches plus qualifiées et en plaçant l’étudiant.e en situation d’autonomie sous la responsabilité de la personne chargée de son tutorat dans l’entreprise d’accueil.

Conformément à la charte d’accueil qualité du service de formation de l’université Paris 8, le tutorat est assuré par les membres de l’équipe pédagogique sous la forme de trois entretiens individuels avec l’alternant, de deux visites en entreprise et d’échanges avec le tuteur de l’entreprise.

Plus d’informations sur l’alternance en consultant le site www.fp.univ-paris8.fr ou au 01 49 40 70 70 et alternance@univ-paris8.fr

Poursuites d’etudes et debouches professionnels

  • MBA européens (INSEAD, London School of Economics) ou américains.
  • Cadres marketing, achats, logistique de grands groupes et de PME dynamiques, de finance internationale d’entreprise dans le secteur banque-assurance ainsi que des ingénieurs d’affaires
  • Cadres commerciaux et administratifs des entreprises dont une forte proportion de l’activité s’effectue avec l’étranger.
  • Cadres des auxiliaires du commerce international (distributeurs, bureaux d’achat, transporteurs, transitaires, banques, sociétés d’assurance - crédit, transport, sociétés de négoce, sociétés d’études de marché ou de conseil en stratégie internationale).
  • Pour voir les parcours des anciens étudiants : https://www.linkedin.com/groups/8597645/ 

Conditions d’acces

Licence en économie, gestion, droit, LEA, géographie. Formations bac + 3 en commerce, marketing, gestion, logistique. Diplômes étrangers équivalents. Accès direct en M2 : maîtrise et diplômes bac + 4 dans les mêmes domaines. Validation des acquis.

Une fois votre candidature effectuée en ligne http://www.univ-paris8.fr/-INSCRIPTIONS-91-, votre dossier sera - ou non - pré-sélectionné. Vous serez alors convoqué.e pour des épreuves d’admissibilité écrites et, le cas échéant, la même journée pour un entretien avec un jury composé des responsables du parcours et membres de l’équipe pédagogique.

Nombre de places 

M1 : 50

M2 : 50

Organisation et contenu de l’enseignement

En master 1, le tronc commun du master d’Études européennes et internationale de l’IEE recouvre trois types de compétences :

  • Le bloc des langues, sociétés et économies étrangères.

S’agissant d’un Institut d’études européennes, la question de la maîtrise des langues étrangères est un atout professionnalisant décisif pour nos étudiants. Dans cette perspective, les enseignements spécialisés de langue en anglais (Basics of International Trade) et en espagnol sont assurés en interne.

En ce qui concerne les autres langues – en particulier, allemand, italien, russe, portugais, arabe, chinois - les enseignements sont assurés par l’UFR de langues de Paris 8.

Enfin, nous avons un accord avec l’Université de Paris IV pour l’enseignement des langues nordiques et avec l’INALCO pour toutes les autres langues : les étudiants de l’IEE qui suivent ces cours ne doivent pas payer de double inscription.

Ces enseignements représentent 240 heures sur le total des heures du master 1, soit 20 ECTS.

 

  • La pré-professionnalisation et le stage

Les étudiant-e-s du Master Commerce International et Marketing Export se destinent à des métiers qui sont actuellement sous tension et dont le nombre d’offre d’emploi excède celui des candidats. Cependant, en raison de la diversité des métiers visés et des spécificités liées aux compétences développées, un accompagnement individuel est mis en place pour guider les étudiant-e-s dans leur recherche d’alternance, de stage puis d’emploi. Différents modules jalonnent le parcours d’accompagnement à l’insertion professionnelle.

La durée du stage est de 5 mois en Master 1 (d’avril à fin août) et de 6 mois en Master 2 (à partir de début avril). Ce sera un stage de pré-embauche.

L’ensemble des étudiants de Master 2 trouvent un stage, 76% d’entre eux sont embauchés en CDD ou en CDI à l’issue de cette période.

Description des principales missions pouvant vous être confiées :

  • Achats : auditer et consolider le panel fournisseurs, optimiser le portefeuille achats, rédiger des appels d’offres et suivre les fournisseurs
  • Développement commercial - marketing  : réaliser des études de marchés étrangers, cibler et évaluer les futurs partenaires, répondre aux appels d’offres et consultations (Bid manager), intervenir en support marketing et communication
  • Finance internationale d’entreprise : prendre en charge les activités de production bancaires spécifiques aux paiements internationaux (garanties bancaires, affacturage, Trade finance), d’analyse du risque clients ou projets, gérer les sinistres
  • Logistique – supply chain – douane : optimiser les solutions de transport et logistique, prévoir et gérer les aléas. Garantir la qualité de service, maîtriser les coûts et les délais, mettre en place la planification.

Compliance  : prendre en charge la conformité des projets réglementaires et d’amélioration de la qualité

  • La méthodologie du mémoire

Le mémoire universitaire est un travail de recherche documentaire approfondi, d’analyse, de synthèse et de rédaction soignée. Le choix du sujet s’effectue en fonction des centres d’intérêt de l’étudiant.e, de sa faculté à accéder aux informations essentielles pour le traiter, du temps, dont l’étudiant.e dispose.

 

Cet intérêt peut-être :

  • Personnel : pays pour lequel on a une tendresse particulière, secteur d’activité ou entreprise qu’on connaît déjà bien… ;
  • Professionnel : sujet en rapport avec le stage/alternance de scolarité, un emploi futur ou une formation post- IEE que l’on souhaite intégrer.

 

Ce type travail pourra illustrer la capacité de l’étudiant.e à s’exprimer correctement par écrit sur un sujet de réflexion. Il est donc recommandé que le sujet soit pertinent et découle d’un point de départ intéressant, afin de conserver une motivation intacte tout au long du travail sur le mémoire.

 

Une « banque » des sujets est transmise et l’étudiant.e choisira l’un d’entre eux.

Un atelier de recherche documentaire personnalisé en petits groupes de quinze étudiants est organisé avec une documentaliste en novembre à la bibliothèque de Paris 8 dans une salle informatique dédiée.

 

  • La connaissance du contexte européen et international

Tous les parcours contiennent une UE de « Contexte et processus européens et internationaux » dans les deux années du master : 2 UE de deux EC chacun en M1, 1 UE de deux EC en M2 au minimum. Cette transversalité est essentielle pour le master d’Études européennes et internationales dont les étudiants sont titulaires. Quel que soit leur parcours, tous les étudiants de l’IEE maîtrisent ainsi des connaissances théoriques et pratiques spécialisées sur l’Europe ainsi qu’une approche critique sur les institutions européennes et internationales, tout en se familiarisant avec le montage de dossiers européens.

  • Le projet tutoré

Les étudiants doivent, à partir de cas réels d’entreprise, réaliser une étude marketing à l’international afin de mettre en œuvre l’approche d’un marché étranger. Des problématiques variées à l’export d’entreprises sont proposées par l’enseignant, des pays sont retenus (tous les continents sont pris en compte pour mettre en évidence des spécificités économiques et culturelles). Cette étude doit déboucher sur un choix stratégique de présence sur le marché : distribution, alliances/partenariats, implantation…

 

Des groupes de 3 à 4 étudiants (définis en prenant soin de mixer les compétences et les langues) reçoivent un cadre de recherche et d’analyse et réalisent leurs études respectives en mode projet. L’enseignant les accompagne et se sert des cas portés par les groupes, de leur questionnement, de leurs besoins et des difficultés rencontrées pour illustrer et transmettre les savoir académiques et délivrer les savoir-faire. Des échanges ont lieu avec les entreprises pour valider les recherches (valoriser le travail des étudiants) et donner des informations opérationnelles et concrètes sur une mise en œuvre des projets.

 

Vous trouverez ci-dessous les deux fiches cursus 2019/2020 à titre d’illustration :

Fiche cursus M1 CIME


Fiche cursus M2 CIME

 

Modalites de contrôle des connaissances

Contrôle continu et examens terminaux (écrits et/ou oraux) au sein des Unités d’Enseignement théoriques et pratiques.

Mémoire d’étude de cas en M1 : résolution d’une problématique à caractère professionnel, relevant d’un ou de plusieurs UE de ce groupe (marketing, transport, financement, droit, gestion des risques, propriété industrielle…).

Mémoire de projet tutoré en M2 : analyse critique d’une tâche effectuée en responsabilité par l’étudiant-e pendant son stage de scolarité.

Echanges internationaux 

Les séjours d’études pourront être effectués dans une université étrangère en Europe (une dizaine d’universités, en Amérique du Nord ou latine, ou dans les PECO). L’IEE dispose d’un ensemble d’échanges universitaires dans le cadre des programmes ERASMUS, MICEFA, CREPUQ ou de conventions propres. De même, l’IEE dispose d’accords avec des entreprises en France et à l’étranger travaillant à l’export qui accueillent les étudiants en stage. L’IEE et le Service de la coopération et des relations internationales assistent les étudiants dans leur recherche d’aides ou de bourses.