MAJASTRE Christophe

ATER en science politique, docteur de l’Université Saint-Louis Bruxelles

 

Christophe Majastre est titulaire d’un master de l’Institut d’Études Européennes (2010) et d’un Master en Science politique (2011), tous deux obtenus à l’Université Libre de Bruxelles. Il a été assistant chargé d’enseignement à l’Université Saint-Louis de 2011 à 2013. En 2013, il s’est vu accordé un financement de 4 ans par le Fonds de la recherche scientifique (F.R.S.-FNRS) pour réaliser sa thèse de doctorat.

 

Il a notamment publié dans la revue Politique européenne et en allemand chez l’éditeur Nomos.

 

Coordonnées :
Tél : 0032 (0)2/792.36.26
Mail : christophe.majastre@gmail.com

 

Thèmes de recherche :

 

Spécialiste des études européennes et des approches socio-historiques du politique, Christophe Majastre réalise une thèse de doctorat intitulée « Des oppositions savantes à l’Union européenne ? Rapport au politique et pratiques d’intervention des juristes dans le débat allemand sur l’Union européenne de Maastricht à Lisbonne », thèse dirigée par Florence Delmotte. À partir d’une analyse socio-historique de la place du champ juridique dans l’espace national et d’une bibliographie collective des juristes, cette thèse vise à expliquer comment des experts du droit constitutionnel ont pu incarner une forme légitime d’opposition à la construction européenne en Allemagne au cours des années 1990 et 2000.
Parallèlement à cette recherche, il compte parmi ses publications des contributions portant sur la sociologie historique du politique (avec Florence Delmotte) et sur les approches sociologiques de la construction européenne (avec Heidi Mercenier).
Ses intérêts de recherche se rattachent aux thématiques du rapport de l’Allemagne à la construction européenne, de la place des savoirs et de l’expertise dans le débat public et de l’histoire des phénomènes d’intégration nationale et supranationale.

 

Publications :

 

– Ouvrages et chapitres d’ouvrage

 

(2017)

 

  • Delmotte, Florence & Majastre, Christophe. « Violence and Civilité : The Ambivalences of the State » in : Dépelteau, François & Savoia Landini, Tatiana, Norbert Elias and Violence, Palgrave 2017
  • Delmotte, Florence & Majastre, Christophe. Der Staat als (einzige) Form politischer Integration ? Über Elias’ „Etatismus“ (Teil 1 / 2)Das Politische und der Staat, oder warum ersteres nicht auf letzteres reduziert werden kann. Über Elias’ „Etatismus“ (Teil 2 / 2). In : Erik Jentges (ed), Das Staatsverständnis von Norbert Elias, Nomos 2017

 

(2014)

 

  • DELMOTTE, Florence, MAJASTRE, Christophe, « About the Political and the State, or why the first cannot be reduced to the second », in MEYER Hendrik (ed), The Sociogenesis of the State. Norbert Elias’ concept of the Political and the State (Staatsverständnisse), Nomos, 2015 (accepté).

 

Articles 

 

(2016)

 

  • Majastre Christophe & Mercenier Heidi, « Construire un espace français de recherches sociologiques sur l’Europe. Un tournant, trois versions ? », Politique européenne, 2/2016 (N° 52), p. 8-31.

 

(2014)

 

  • Maira, Michaël, Majastre, Christophe, PAYE, Olivier, Xhardez, Catherine, « Formations et identités professionnelles dans la fabrique de l’action publique : Quelle place pour le droit et les juristes ? Regards de politologues », Revue interdisciplinaire d’études juridiques, 2014/2, vol. 73.
  • Majastre, C., « Opinion publique allemande : entre indifférence et tentative référendaire ? », La Revue Nouvelle, n°1, 69ème année, janvier 2013, pp. 30-36.
  • MAJASTRE, Christophe, « Lecture critique : The Struggle for EU Legitimacy. Public Contestation, 1950-2005 », Politique européenne, Vol. 4, n°42, 2013, pp. 160-163.

 

(2013)

 

  • Majastre., C., « Les tribunaux pour sortir l’Union Européenne de sa tragédie ? », La Revue Nouvelle, n°11, 68ème année, novembre 2012

 

– Cartes blanches, recensions et autres

 

(2013)

 

  • Majastre, C., « Lecture critique de Schrag Sternberg, C., The Struggle for EU Legitimacy, Basingstoke, Palgrave McMillan, 2013 », Politique européenne (à paraitre)