Anne-Cécile ROBERT, L’Afrique au secours de l’Occident

Entre les discours selon lesquels l’Afrique ne serait pas « entrée dans l’histoire », ceux qui ne se fondent que sur l’orthodoxie économique opposant Nord développé et Sud qui ne le serait pas, et des visions archaïques bien souvent héritées du passé colonial, le continent africain souffre, en Occident, d’une réputation peu enviable. Une réputation aussi fausse que condescendante et que symbolisait déjà, en son temps, la Négrologie de Stephen Smith.

À l’opposé de ces visions étriquées, l’ouvrage d’Anne-Cécile Robert repose sur une connaissance profonde des réalités culturelles, économiques et politiques du continent, comme des regards qui sont portés sur lui. En posant ouvertement la question « Et si, à l’inverse des croyances les plus diffuses, il était possible que l’Occident ait besoin de l’Afrique et non le contraire ? », Anne-Cécile Robert inverse le champ d’analyse et permet d’interroger nos propres modèles économiques (en crise depuis des années) auxquels l’Afrique pourrait fournir des réponses, notamment quant à la transition vers un modèle plus harmonieux dans l’équilibre entre les êtres humains et leur environnement.