Arnaud Orain, La politique du merveilleux. Une autre histoire du système de Law (1695-1795)

Arnaud Orain, La politique du merveilleux


Contrairement à ce que l’on a cru jusqu’ici, le « système » mis en place
en France sous la régence du duc d’Orléans n’a pas été un accident provoqué
par un génie solitaire, l’Écossais John Law. Il ne se résume en rien à une
expérience fi nancière qui se serait soldée par l’échec du billet de banque et la
dérive spéculative.

Dans une relecture complète de cet épisode célèbre, Arnaud Orain révèle
l’incroyable ambition du « système » qui visait à mettre en place un contrôle
total de l’appareil d’État sur l’activité économique. Au carrefour des utopies et
des rêves coloniaux élaborés depuis la fi n du XVIIe siècle, grâce à une intense
propagande faisant du « système » un conte merveilleux, ce grand Léviathan
devait modifi er intégralement l’organisation sociale du royaume et répondre
à la montée inquiétante du libéralisme. Son écho allait traverser le siècle des
Lumières jusqu’au grand orage de 1789.