Séminaire « Mais que veut donc le peuple ? »

Compte-tenu du fait que les participant(e)s à ce séminaire mènent, pour une grande partie d’entre eux/elles, un cursus de géo-politique et que l’actualité politique nationale et internationale des pays arabes est extrêmement fournie et en évolution rapide, il nous a paru nécessaire d’ouvrir assez largement les séances du second semestre du séminaire (cinq séances sur sept) pour mettre l’accent sur une description et une analyse de cette actualité concernant des pays tels que le Yémen, la Libye, l’Arabie saoudite et la Syrie..., ainsi que des phénomènes tels que l’exil des réfugiés issus de ces pays ou les perceptions internationales de l’islamisme radical.

L’accent sera donc mis dans ce séminaire sur les inégalités, leurs « croisements », leurs systèmes et leurs dynamiques, ceci dans les différents domaines de la vie sociale des pays arabes : inégalités (a) de ressources, de conditions, d’accès, de chances, de statut ou de « capabilités », (b) dans les domaines économiques (revenus, emploi, allocation spatiale des – et accès local aux – ressources...), dans ceux de la santé, de l’éducation, etc., (c) entres catégories socioprofessionnelles (CSP) bien sûr, mais aussi de genre, ethniques, et entre entités spatiales (différentes régions dans un même pays ou quartiers dans une même ville). On insistera sur les inégalités liées, formant « système », ainsi que sur les inégalités croisées qui rendent compte de l’existence de populations particulièrement défavorisées, marginalisées, voire stigmatisées (par exemple, en croisant genre, CSP, ethnie et région : les femmes ouvrières agricoles d’origines étrangères — minorités « visibles » ou « invisibles » — dans une région périphérique).

 

Calendrier du Second semestre (7 séances)

3 Février 2016  : Hana Jaber : l’exode syrien et ses implications dans les payslimitrophes. Hana Jaber est chercheuse associée à la chaire Histoire contemporaine du monde arabe, Collège de France.

17 Février 2016  : Virginie Collombier : Compétition, Négociation et exclusion dans la Libye Post-Qadafi. Virginie Collombier est chercheuse à l’Institut universitaire européen, Florence ; associée au Norwegian Peacebuilding Resource Center (NOREF), Oslo

2 Mars 2016  : Laurent Bonnefoy : Qu’est devenue la révolution yéménite ? Laurent Bonnefoy est chargé de recherche au CNRS, affecté au CERI.

16 Mars 2016  : Saker El Nour : Dynamiques de la pauvreté rurale en Egypte. Saker El Nour est chercheur postdoctoral, EHESS-MuCEM, Marseille

30 mars 2016 : Hamza Meddeb : Economie de la frontière et injustice sociale en Tunisie.Hamza Meddeb est chercheur au Carnegie Middle East Center.

13 Avril 2016 : Stéphane Lacroix : l’islam politique dans les révolutions arabes : entre dynamiques locales et jeux d’influence régionaux. Et Nadia Marzouki : Les représentations américaines de l’islam politique et de la ’radicalisation’ depuis 2011. Stéphane Lacroix est chercheur au CERI, professeur associé à Sciences Po. Nadia Marzouki est chargée de recherche CNRS/Cespra-EHESS, Paris

4 Mai 2016 : Agnès Levallois & Matthieu Rey : Les Syriens, grands oubliés du conflit Agnès Levallois est consultante et chargée de cours à Sciences po. Matthieu Rey est maître de conférences au Collège de France (Chaire d’histoire contemporaine du monde arabe). 

 

PDF - 344.4 ko
Séance du 2 décembre 2015

PDF - 97.7 ko
Séance du 16 mars 2016

PDF - 6.7 Mo
Séminaire de Master, Doctorat et Recherches